Photo Philippe Thiennaud
Soufflets - Page 1/3

Soufflet, bascule et décentrement pour le Pentax 645

Adaptation du 6x9 argentique Horseman 980

Réalisation juin 2017

A quelques exceptions près, les objectifs macro fournissent un grandissement maximum de 1.

Le grandissement est le rapport de la dimension de l'image, sur le capteur, à la dimension de l'objet photographié. Par exemple, pour un objet de 5mm, avec un grandissement de 1, on a, au mieux, une image de 1x5mm sur le capteur, soit 5mm, ceci quelle que soit la dimension de celui-ci (17x22mm en APSC, 24x36mm en plein format, 33x44mm dans le moyen format du Pentax 645D ou 645Z). On comprend l'intérêt, pour la macrophotographie, de dépasser le grandissement de 1, afin que l'image s'établisse sur toute la surface du capteur.

L'utilisation d'un soufflet permet d'augmenter considérablement le tirage et de s'affranchir de cette limite. L'ajustement s'effectue en continu.

Si l'on hésite entre l'achat d'un soufflet neuf ou l'adaptation de matériel d'occasion, on lira avec intérêt l'article de Christophe Métairie qui décrit une réalisation à partir d'éléments de chambre Linhof :
http://www.galerie-photo.com/mouvements-avec-pentax-645d.html

Inspirée de cet article, voici une adaptation très simple réalisée à partir d'un Horseman 980 des années 1965.


L'appareil moyen format 6x9 Horseman 980

Une belle occasion, à la foire de Bièvres. De construction très robuste, l'appareil est complet et fonctionnel, à peine poussiéreux. C'est une pièce de collection. C'est presque dommage d'envisager de bricoler une adaptation.

Le soufflet est souple, sans traces d'usure. La platine porte-objectif coulisse en douceur sur son rail. L'appareil permet de décentrer et de basculer l'objectif, en vertical comme en horizontal.

Il n'y a qu'un objectif, qui semble en bon état. C'est un Horseman 105mm SUPER 1/4.5 dont le cercle image couvre le format 4x5 pouces.


Fixation du reflex Pentax 645


Adaptateur
Adaptateur côté Pentax 645.
Adaptateur
Adaptateur côté Horseman: la forme reprend celle du dos 6x9.
Adaptateur en place
Adaptateur en place.

La platine d'adaptation consiste en une plaque d'aluminium de 5mm d'épaisseur sur laquelle est fixée une baïonnette Pentax 645. La barette verticale sert à la fois de détrompage et de cale de positionnement.

La baïonnette provient d'une bague d'adaptation Fotodiox pour optique Pentax 67 vers appareil Pentax 645. La partie Pentax 67 a été retirée ainsi que les petites pièces de positionnement de diaphragme avec leur ressort. Le corps de la bague a ensuite été réduit en épaisseur. Les deux parties qui dépassaient de la plaque ont été éliminées symétriquement. Au montage, les vides ont été remplis de mastic noir (Sika) qui assure l'étanchéité à la lumière.

Cette bague Fotodiox est la seule pièce modifiée de façon irréversible -sacrifiée- pour cette adaptation. Le reflex vient comme un dos numérique sur le Horseman 980 qui, finalement, n'a pas été modifié. Seuls, les deux oculaires ont été démontés et remplacés par des bouchons caoutchouc.


Quelques chiffres

L'épaisseur de la platine d'adaptation est de 10.2mm, à ajouter aux 70.87mm de tirage mécanique de la monture Pentax 645. Le capteur du 645 se trouve donc à 81.07mm de la surface d'appui de la platine.

Par rapport à l'endroit où se trouve la pellicule avec le dos 6x9 Horseman, le capteur du 645 est placé en recul d'environ 77mm. La série des objectifs Horseman est utilisable, mais décalée de 77mm.

Reflex en place
Le Pentax 645D couplé au Horseman 980.
Les 44mm du capteur recueillent 19.5mm.
Les 44mm du capteur recueillent 19.5mm.
Le grandissement est de 2.25.

Avec l'objectif de 105mm, au tirage maximum, on obtient un grandissement de 2.25.

La mise au point à l'infini place cet objectif de 105mm sur le rail de rangement, à l'intérieur de l'appareil. Des basculements sont encore possibles, mais peu commodes. Pour faire du paysage avec ce système de bascule et décentrement, une valeur de focale de 120mm, ou plus sûrement 150mm, est le minimum permettant de dégager l'objectif hors du cadre de l'appareil.


Utilisation


Grandissement: 0.29
Porte-mine.
Grandissement: 0.29. Bascule et décentrement.
Grandissement: 0.78
Carte SD.
Grandissement: 0.78. Bascule et décentrement.
Grandissement: 0.625
Tipule. Longueur insecte 16mm.
Grandissement: 0.625. Bascule et décentrement.
f=105mm f/16 ISO 400 1/50s.
Grandissement: 1.90
Cynips du chêne. Longueur insecte 4.5mm.
Grandissement: 1.90.
f=105mm f/22 ISO 800 1/60s.

Quelques prises de vues en proxi- ou macrophotographie permettent de confirmer l'intérêt du dispositif. Le cadrage et la mise au point sont effectués avec précision, le plan de netteté est placé à volonté, selon la loi de Scheimpflug, comme dans les livres.

L'objectif de 105mm SUPER est excellent. Il possède un excellent piqué et ne génère pas d'aberrations chromatiques visibles. Avec une focale de 105mm, il permet un grandissement maximum de 2.25. Surtout, alors qu'il couvre le format 4x5 pouces, on l'utilise ici avec un capteur 33x44mm :
-- L'objectif est utilisé près de son axe optique, les bords ne sont sollicités que si on utilise les mouvements de bascule et de décentrement.
-- Ceux-ci sont disponibles dans toute leur amplitude, on est certain de rester dans les conditions pour lesquelles cette optique a été conçue.


Focales plus courtes pour un grandissement plus élevé :

-->>   Montage inversé d'objectifs standards 

Plan du site

Mentions légales
Contact:
tel. fixe: 02 33‌ 71 13‌ 62
mail:
Réalisation WEB 2018-2021 Ph.Thiennaud